"Projet 2635"

Art

Un plaidoyer pour nos frères

Débuté en 2017, ce travail est une mise en images des 2635 animaux inscrits sur la liste rouge des espèces en voie d'extinction critique cette année-là. La réalisation de ce projet s'est étalée sur trois ans et le constat dramatique est qu'aujourd'hui le nombre de ces animaux a augmenté d'une telle façon qu'il se chiffre désormais à 3483. Partant du constat qu'un simple chiffre permet difficilement de se figurer réellement l'ampleur de ce triste phénomène, il m'a semblé essentiel de donner un « visage » à ces animaux afin de leur rendre honneur et de les graver dans nos consciences. Ainsi, la visualisation de cette masse d'animaux doit porter le spectateur à se faire une véritable idée de l'étendue de cette disparition afin d'aboutir à une prise de conscience réelle.

 

 

 

Autrefois, les bénédictins consacraient une vie à transcrire, avec rigueur, le savoir du moment. Gabriel Ruta s'apparente à cette démarche. Son œil aiguisé a su percevoir les singularités d'une faune à l'abandon. Avec une minutie admirable, il dresse le portait de chaque animal dont le destin est compté. Je l'imagine progressant dans cette représentation en s'attardant sur chacun de « ses frères à l'agonie ». Que d’amertume à contenir et que d'espoir à initier. Graphiquement, son travail renvoie aux cabinets de curiosité mais il invite aussi à s'attarder sur chaque espèce représentée. Comment ne pas développer notre potentiel de compassion en observant chacun de ces fantômes en devenir qui semble prêt à embarquer dans l'ultime arche du 21 ème siècle ? Ces dessins, certes figés, rayonnent pourtant d'espérance. À nous d'être éclairés par leur lumière pour vue vive la vie.

 

Allain Bougrain Dubourg