Une plongée dans l'onirisme du "Printemps" d'Alexandre Calame

Depuis le début de l’année 2016, j’ai initié un travail autour d’un tableau du peintre genevois, Alexandre Calame. Mon travail se veut un échange entre l’esprit, l’esthétisme romantique, et notre urbanité contemporaine. Pour ce faire, j’ai commencé par m’imprégner complétement du « Printemps », en le reproduisant au format 50 x 70 cm à la peinture acrylique. Cette première étape de trois mois, m’a permis de me plonger dans les détails et dans la profondeur du paysage. J’ai ensuite matérialisé physiquement certains éléments apparaissant sur le tableau, une couverture de velours bordée de franges dorées, trois colliers de roses, des coupes ainsi qu’une carafe à vin en argent. Ces objets sont l’âme du tableau, ils lui confèrent son côté mystérieux et l’onirisme particulier au romantisme. Le projet que je mène actuellement est un travail principalement photographique qui consiste à plonger ces éléments dans notre contemporanéité.

                                                                                                        

                                                                                                                                                                                                                Gabriel Ruta

"Romantisme et douceurs nucléaires"

Série de 19 peintures. Acrylique - 42 x 29,7 cm - 2014. Avec ses dix-neuf centrales nucléaires et 58 réacteurs, la France est le numéro un du nucléaire dans le monde. Sous forme d'affiches touristiques anciennes, ce travail est un tour de France de ces charmants paysages.

"Paix"

Impression sur papier. 42 x 29,7 cm - 2014.